PHARMACIE DES CEDRES

Pharmacie de garde

16/06/19: Pharmacie du Grand Faubourg 31590 Verfeil . 0561356147.

23/06/19: Pharmacie de l'Esplanade 31180 Lapeyrouse fossat . 0562796379.

30/06/19: Pharmacie de Montrabé 31850 Montrabé. 0561846739.

07/07/19: Pharmacie de Bonnecaze 31240 Saint-Jean . 0561743354.

14/07/19: Pharmacie Essentielle 31180 Rouffiac Tolosan . 0561097518.

21/07/19: Pharmacie de Lestang 31240 Saint-Jean .0561747022.

28/07/19: Pharmacie du Stade 31240 L'union .0534271000.

04/08/19: Pharmacie Rampin 31240 L'union . 0562892969.

11/07/19: Pharmacie de Montastruc 31380 Montastruc la conseillère. 0561842155.

15/08/19: Pharmacie des Cèdres 31180 Castelmaurou. 0561091062.

18/08/19: Pharmacie du Midi 31130 Balma. 0561241777.

25/08/19:Pharmacie Centrale 31240 L'union .0561743250.

 

 

 

 

N° de téléphone utiles

  • 15

    SAMU

  • 17

    Police

  • 18

    Pompiers

  • 112

    Urgences

  • 115

    SAMU

  • 119

    Enfance
    en danger

Actualités

Retrouvez ici toutes les actualités de la PHARMACIE DES CEDRES.

  • anti moustique1 juillet 2019

    C'est la femelle moustique qui pique, car elle a besoin des protéines de notre sang pour alimenter les œufs qu'elle porte après avoir été fécondée.

    Dans de nombreux pays, les moustiques transmettent des maladies à l'homme (paludisme, dengue, chikungunya...). Ce n'est pas le cas en France, où néanmoins les moustiques infligent de cruelles piqûres, à certaines peaux plus qu'à d'autres. Pourquoi cette préférence ?

    Quelques moyens simples de protection

    Les moustiques piquent surtout le soir et la nuit.

    Le premier moyen de lutte est vestimentaire : le soir, se couvrir les jambes, les pieds et les bras.

    La nuit, dormir sous une moustiquaire (imprégnée de produit répulsif anti moustiques si vous êtes dans un pays où les moustiques véhiculent des maladies).

    Dans les régions fortement infestées, il est recommandé d'avoir aussi des fenêtres et des portes-fenêtres garnies de cadres moustiquaires. Si vous n'en avez pas, fermez les fenêtres lorsque vous allumez les lumières dans la maison.

    Évitez les zones d'eau stagnante près de la maison (y compris les coupelles de pots de fleurs trop arrosés !).

     Les substances actives

    DEET

    Répulsif de synthèse

    Efficacité : reconnue comme la molécule la plus efficace à ce jour, mais

    Recommandé pour zones tropicales en particulier dans les zones avec des moustiques vecteurs de maladies.

    Concentration de DEET pour une efficacité maximale 50%

    Déconseillé pour les enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes avec un dosage de 50%. Dosage à 30% recommandé.

    Cependant les dernières recommandations des autorités de santé recommandent son usage en zones à risques avérés pour les enfants à partir de 6 mois et pour les femmes enceintes ou allaitantes. Dans ce cas, il est impératif d'avoir un avis médical.

    Attention aux montres, lunettes, verres de contacts, le DEET étant agressif avec certains plastiques et vernis.

    Attention le DEET diminue l'efficacité des crèmes solaires (environ 30%), penser à choisir une crème solaire d’un facteur de protection plus élevé ou de mettre la crème solaire en premier et environ 20 minutes après d'appliquer le répulsif.

    Produits : sprays Biovectrol Tropiques à 50%, Insect Ecran Zones infestées à 50%, Prébutix Zone Tropicale à 30%.

     

    IR 3535 ou 35/35

    Répulsif de synthèse

    Efficacité reconnue contre les moustiques en zone tempérées et tropicales

    Déconseillé pour les enfants de moins de 6 mois, autorisé pour les femmes enceintes

    Recommandé à forte concentration pour les zones tropicales et concentration plus faible pour les zones tempérées

    Concentration de 10 à 35%

    Produits : sprays Biovectrol Famille (20%), Cinq sur cinq Tropic Famille (20%) et Cinq sur Cinq Tropic (35%)

    Icaridine (ou KBR3023)

    Répulsif de synthèse, molécule relativement récente

    Efficacité reconnue en particulier sur les anophèles, vecteur du paludisme

    Déconseillé pour les enfants de moins de 30 mois, pas d’autres contre indications connues à ce jour.

    Recommandé pour les zones tropicales en particulier dans les zones avec du paludisme comme alternative au DEET.

    Concentration de 20 à 25%

    Produits : sprays Insect Ecran Spécial tropiques (25%) et et l'Insect Ecran Famille à 20%

     

    PMD (ou Citridiol®) - Eucalyptus citron

    Molécule naturelle extrait d’eucalyptus citriodora

    Le PMD (p-menthane-3,8-diol)est le principe actif contenu dans l'huile essentielle d'eucalyptus citriodora

    La molécule naturelle la plus efficace

    Efficace en zones tempérées et tropicales

    Déconseillé pour les enfants de moins de 6 mois et les femmes enceintes

    Concentration de 20 % à 30 %

    Produits : spray Prébutix Naturals, Biovectrol Eucalyptus, Mosiguard en spray et en stick

     

    La perméthrine

    Pyréthrine synthétique

    Dérivée du chrysanthème, Chrysanthemum ou Tanacetum cinerariifolium

    Réservée à l'imprégnation des vêtements et des moustiquaires.

    Propriétés insecticides et répulsives

    Produits : Sprays Biovectrol Tissus, Insect ecran vêtements, Prebutix vêtements, flacon trempage tissus Insect Ecran

    Citronnelle, mélange d’huiles essentielles

    Huiles essentielles pures ou en mélange (composition) : citronnelle, géranium, eucalyptus citriodora, lavandin, lemongrass

    Huiles essentielles (ou HE) disponibles pures et la plupart du temps bio

    Lorsqu’il s’agit d’un mélange, le produit est prêt à l’emploi

    Lorsqu’il s’agit d’HE pures, il est conseillé de les utiliser diluées dans une huile végétale pour se fabriquer son mélange.

    Efficacité uniquement en zone tempérées, renouveler fréquemment les applications.

    Ce n’est pas parce que les huiles essentielles (ou HE) sont entièrement naturelles qu’elles sont sans danger. Elles sont déconseillées pour les enfants de moins 7 ans et pour les femmes enceintes. Attention aussi aux risques d’allergies. Eviter l’exposition au soleil après application pouvant provoquer une réaction de photosensibilisation.

    Les huiles essentielles ont souvent d’autres qualités comme un parfum agréable et peuvent apporter détente et relaxation.

     

  • CANICULE !!!! LA SOLUTION L' EAU THERMALE25 juin 2019

    Une sensation de douceur vous enveloppe et vous apaise. C’est toute la tendresse et la pureté de l’Eau thermale d’Avène qui vous apaisent durablement… après un acte dermatologique superficiel, en cas de rougeur du visage, en cas d’irritations cutanées, après un coup de soleil, lors de rougeur du siège du bébé, après le démaquillage, après le rasage, après un effort sportif, après l’épilation, en voyage, pour se rafraîchir .

    Le Spray d'Eau Thermale est particulièrement indiqué pour les peaux sensibles, hypersensibles, allergiques ou irritées.

  • ANTI PUCES15 juin 2019

    Biologie des puces :

    Un insecte hors norme :

    La puce est un insecte de couleur brun sombre (ordre des Siphonaptères) de quelques millimètres (1 à 8 ) qui parasite l’homme et surtout les animaux (particulièrement les espèces qui nidifient; on ne retrouve pratiquement pas de puces sur les herbivores).

    Les puces présentes un aplatissement latéral de leur corps favorisant la progression dans le pelage de nos chiens et chats. Leurs pièces buccales sont adaptées à la piqûre, la 3 ème paire de pattes, au saut, grâce à une substance, la résiline, ayant la consistance du caoutchouc, qui agit comme un véritable ressort (sa décompression brutale entraine le saut).

    A l’échelle de l’homme, un saut de puce correspondrait à la hauteur de la tour Eiffel ! L’accélération est elle aussi considérable et proche de 140 G (un pilote de chasse subit des contraintes de l’ordre de 6G).

    Il existe plus de 2500 espèces de puces. Si plusieurs espèces de puces peuvent être observées sur le chien ou le chat en France (surtout Ctenocephalides felis felis, et occasionnellement Ctenocephalides canis ou Pulex irritans), c’est la puce du chat (C. felis felis) qui est la plus fréquemment retrouvée sur nos deux espèces de carnivores domestiques.

    Les puces sont soit sédentaires, c’est-à-dire vivant en permanence sur leur hôte et ne le quittant qu’exceptionnellement, c’est le cas pour les puces du chien et du chat (Ctenocephalides), soit passe de corps en corps pour se nourrir, c’est le cas pour la puce de l’homme (Pulex irritans), passant le reste du temps dans l’environnement.

    Dans le pelage du chien ou du chat, les puces persistent rarement plus de 3 à 4 semaines du fait du toilettage ou des réactions de défense (grattage). Un simple shampooing reste donc une mesure intéressante dans le cadre de la lutte contre les puces.

    La vie des puces :

    Dès la sortie du cocon, la puce adulte recherche un hôte et est attirée vers les carnivores grâce à des stimuli comme la chaleur corporelle, les mouvements…

    Dès qu’elle est sur son hôte, la puce commence à se nourrir de sang en quelques secondes. En moins d’une heure la puce est gorgée de sang, elle émet alors des déjections, petites taches sombres (contenant de l’hémoglobine) visibles sur la peau.

    Les puces pondent des œufs (une puce peut pondre jusqu’à 30 œufs par jour dans des conditions optimales d’humidité et de chaleur) qui roulent et tombent sur le sol. 1 à 4 jours plus tard, les œufs éclosent pour donner naissance à des larves mobiles qui se nourrissent de déjections, de débris alimentaires… ainsi que des œufs de taenia : Dipylidium caninum; la larve est ainsi contaminée.

    Après 2 mues successives apparait une larve L3 qui tisse un cocon (on parle alors de pupe) dans lequel se développe la future puce adulte. L’éclosion a alors lieu, déclenchée par n’importe quel stimulus : les vibrations d’un aspirateur ou les pas d’un chien par exemple. Cependant, dans des conditions défavorables ou en l’absence de stimulus, les pupes peuvent attendre jusqu’à six mois avant d’éclore ! C’est ce qui explique les invasions par les puces au retour de vacances (retour des stimuli qui entraine éclosion en masse!).

    La période maximale de ponte, et donc de présence de puces, commence au printemps, mais le risque perdure toute l’année : il est donc nécessaire de traiter régulièrement son chien et son chat toute l’année.

    Comment mon chien attrape-t’il des puces ?

    Votre chien ou votre chat se contamine soit par contact avec un animal porteur de puces, soit, et c’est le mode de contamination principal, en passant dans des sites (pièce, fauteuil, tapis…) où les pupes éclosent (et donnent naissance aux puces adultes).

    C’est pourquoi le traitement de l’environnement (nettoyage, aspiration et traitement insecticide) est un élément primordial dans la lutte contre les puces.

    Quels dangers pour moi ou mon chien ?

    En plus de l’inconfort qu’elles provoquent (démangeaisons), les puces sont à l’origine de différentes maladies (on parle de rôle pathogène).

    Rôle pathogène direct : La DAPP (dermatite allergique aux piqures de puces). Quand la puce prend son repas, elle inocule de la salive qui peut provoquer une réaction allergique violente : la DAPP. Démangeaisons et chute de poils sur le dos principalement en sont les principaux symptômes.

    Rôle pathogène indirect : Le taenia. Les puces transmettent au chien et au chat (et exceptionnellement à l’enfant) un vers plat (taenia) : Dipylidum caninum. La contamination se fait par l’ingestion d’une puce (elle-même contaminée au stade de larve) au cours du toilettage par exemple.

    La maladie des griffes du chat : la maladie des griffes du chat est une infection humaine peu fréquente (environ 5000 cas par an en France) due à une bactérie : Bartonella henselae. Elle se manifeste par une forte fièvre persistante et une adénopathie (gonflement des ganglions). La contamination à l’homme se fait par l’intermédiaire de la puce du chat. En faisant son repas de sang sur le chat contaminé par la bactérie, la puce infecte ses propres crottes qui restent sur le pelage du félin. En se grattant, le chat contamine ses griffes et inocule la bactérie à l’homme lors d’une griffure.

    Dipetalonema reconditum : les puces du chat et du chien sont également responsables de la transmission d’un vers (une filaire) parasite du tissu péri rénal du chien.

    Les traitements :

    Il existe un grand nombre de produits anti-puces. Seul un petit nombre est réellement efficace pour lutter contre les puces. L’idéal étant un produit présent partout et en permanence sur la peau du chien, et agissant rapidement afin de tuer la puce avant qu’elle n’ait le temps de piquer.

    La lutte intégrée a pour but d’éviter la contamination du chien mais aussi de diminuer la population de puces dans l’environnement.

    Pour cela 3 règles sont à respecter en matière de lutte contre les puces :

    Traiter régulièrement vos animaux : la rémanence (durée d’action dans le temps) des insecticides pour chien et chat ne dépasse pas un mois.

    Traiter tous les chiens et chats du foyer : les chats non traités sont souvent à l’origine de l’échec de traitements des chiens.

    Traiter l’environnement : les puces adultes sont responsables des manifestations cliniques sur votre animal et représentent seulement 5 % de la population totale des puces. Les 95 % restants sont sous forme de stades immatures dans l’environnement (œuf, larve, puce) d’où l’importance de les prendre en compte lors des traitements.

    Pour cela, plusieurs types de produits sont à votre disposition :

    Produits à action rapide pour un traitement d’attaque :
    Ces produits permettent d’éliminer très rapidement les puces visibles sur votre chien ou votre chat. Ils constituent un traitement d’attaque mais ont une action brève dans le temps nécessitant d’être compléter par un produit rémanent.Les aérosols (Tiquanis) tuent rapidement les puces présentes sur l’animal mais n’ont pas d’effet prolongé (on dit qu’ils ne sont pas rémanents).Les shampooings (Pulvex, Biozool S ou Tiquanis Shampooing) ont un intérêt dans l’initiation du traitement, avant l’application d’une pipette par exemple, pour éliminer rapidement une grande quantité de puces. Il faut penser à mettre des gants lors des shampooings et à laisser agir le shampooing au moins 10 minutes avant de rincer afin d’optimiser son efficacité.Les poudres doivent être appliquées à rebrousse poil. Elles ont l’inconvénient de pouvoir être inhalées par le chien et ont une efficacité médiocre dans le temps. Elles sont cependant bon marché mais nécessitent des applications très régulières.Les comprimés à action flash : ces comprimés (Capstar 57 mg, Capstar 11,4 mg, Program P, M et G), à faire avaler à votre chien ou votre chat, ont un effet sur les puces en 15 à 30 minutes. L’efficacité contre les puces est de 95 à 100 % en 6 heures. Le traitement peut être renouveler une fois par jour en cas de réinfestation.

    Produits à longue durée d’action :
    Les colliers présentent l’avantage d’être actifs plusieurs mois mais leur efficacité reste localisée autour du cou alors que les puces sont surtout présentes sur la croupe, ou entre les pattes arrières. Les pulvérisateurs (Frontline Spray, ) doivent être appliqués uniformément sur tout le corps de l’animal (l’animal doit être « mouillé » par le produit). Leur activité est immédiate. Leur application peut être délicate sur des animaux peureux et sur les chiens à poils longs. Leur durée d’efficacité est d’environ 1 mois.Les pipettes (Advantix, Frontline, Advantage,Fiprokil ) ont la même activité que les pulvérisateurs : action rapide et rémanente. Elles ont cependant une plus grande facilité d’utilisation qui en fait les produits les plus utilisés. Certaines pipettes combinent même action anti-puces et vermifuge (Stronghold, Bayer Advocate).

    Produits de traitement de l’environnement :
    Il est recommandé d’associer au traitement des animaux un traitement régulier de l’environnement. Utiliser pour cela des pulvérisateurs ou des diffuseurs (Parastop, Advanthome, Tiquanis habitat). Leur durée d’activité est de plusieurs mois et peuvent être utilisés dans toutes les pièces de vie de votre maison.

    Sous nos climats tempérés, les puces sont présentes toute l’année, alors n’attendez pas ! Traitez !

  • furterer solaire15 juin 2019

    Protéger ses cheveux du soleil, pourquoi ? 

    Tout comme votre peau, vous devez protéger vos cheveux des effets désastreux du soleil. 

    Exposer ses cheveux à la douce caresse du soleil, s'est aussi s'exposer aux méfaits du sel, du chlore et du vent qui décolorent, déshydratent et fragilisent les cheveux. Après vos vacances, vous rentrez la peau bronzée mais le cheveu sec, cassant, terne, abîmé et rêche. Chouette !

    Les cheveux colorés ne sont pas épargnés non plus. Sous les UV, ils sont encore plus sensibles que des cheveux naturels. Ils nécessitent donc une protection spécifique pour éviter que la couleur ne vire ou se délave.

    Rassurez-vous, il suffit de peu de choses pour garder une coiffure de rêve tout l’été. Protéger, laver, réparer, suivez le programme !

    Comment protéger ses cheveux du soleil ? 

    Bien protéger ses cheveux

    Avant chaque virée à la plage, pensez à appliquer un soin solaire adapté à vos cheveux. 

    A la plage, optez pourun spray non-grasà la texture légère et non-collante qui offre uneprotection optimale de la fibre capillaire. 

    Les cheveux secs et abîmésaiment les textures plus grasses : une huile protectrice cheveux par exemple, pour hydrater le cheveu en profondeur.

  • rhinite allergique24 avril 2019

    Quand faut-il penser à une rhinite allergique ?

    Les signes habituels qui doivent faire penser à une rhinite allergique sont regroupés sous le sigle PAREO :

    P comme Prurit, qui signifie que le nez démange,
    A comme Anosmie, qui signifie que l’on perd l’odorat (plus rarement),
    R comme Rhinorrhée, qui signifie que l’on a le nez qui coule,
    E comme Eternuements,
    O comme Obstruction, qui signifie que l’on a le nez bouché.

    Il existe deux types de rhinites allergiques : les rhinites allergiques intermittentes (le plus souvent saisonnières, dues au rhume des foins) et les rhinites allergiques persistantes.

    Quelles sont les causes possibles de rhinite allergique ?

    La rhinite allergique est souvent causée par les pollens, surtout au printemps. Il existe 3 grandes familles végétales à pollens allergisants : les arbres, les graminées et les herbacées (herbes sauvages). Les types de pollens responsables de cette rhinite allergique, appelée aussi rhume des foins, peuvent varier selon les régions et les saisons. Le rhume des foins se manifeste par 3 signes presque toujours présents :

    le nez qui coule comme une fontaine,

    le nez bouché,

    les éternuements fréquents.

    D’autres manifestations peuvent être également très gênantes comme : des démangeaisons des yeux, du nez, de l’arrière gorge, une sensation de sable dans les yeux qui pleurent, un odorat diminué, de la toux sèche.

    La rhinite allergique peut aussi être causée par d’autres types d’allergènes (acariens, moisissures, blattes, animaux…), responsables le plus souvent de rhinite persistante.

     

  • Maintien à domicile et Matériel Médical23 avril 2019

    Spécialiste sur le maintien à domicile et l'équipement en matériel médical, la PHARMACIE DES CEDRES est à votre entière disposition pour réaliser un diagnostic de l'habitat des personnes agées, et vous apporter tous les conseils nécessaires pour un confort optimal au quotidien.